Imprimer

La quinzaine 2008 en bref .../...

- Estimations.
- Conférences.
- Exposition.
- Salon

Image
A. Bénédick examine une chope
Les séances d'estimations gratuites de Sarre-Union et de Sarreguemines ont connu une affluence qui au fil des années devient habituelle.

Elles ont une fois encore fait découvrir des trésors cachés dans les armoires et placards de la région

 


 

 

Image
A. Bénédick a présenté un aperçu synthétique des arts de la table aux faïenceries de Sarreguemines

 La conférence de Sarre-Union, un lundi soir, a quand même réussi, entre autres, à drainer nos amis de l'association du musée de Marmoutier.
Tous ont  été surpris par la variété et la qualité des productions des usines de Sarreguemines et Digoin.


A Bitche, la salle du Rotary était comble. Les membres au complet avaient été rejoints par des amateurs d'histoire locale et des collectionneurs de faïences.
Les questions nombreuses ont repoussé la fin de la conférence et permis de préciser certains points abordés plus avant.

Image
Madame H. Dreyfus et Vincent Hoffmann.

     A Sarreguemines, Madame Huguette Dreyfus, présidente de l'ACAFEL, nous a fait découvrir la diversité et la qualité des émaux de Longwy. Cette conférence était précédée de la projection d'un film prété par le musée de Longwy et qui a permis de mieux comprendre la fabrication des faïences émaillées.


L'exposition 2008 à Sarreguemines.
 "les émaux de Longwy"
 
 
 Cette année nous avions choisi d'inviter un autre centre faïencier lorrain célèbre dans le monde entier pour sa production d'émaux cernés.

 
 
 
Cette exposition, qui a déplacé 847 visiteurs, était précédée lors de son inauguration par une donation de Sarreguemines Passions aux musées de la ville de Sarreguemines. Il s'agit d'une perdrix prise au lacet. Deux exemplaires de cette pièce, non signés, sont connus et attribués au sculpteur Cyfflé pour l'un et à la faïencerie de Hottwiller (Allemagne) pour l'autre. La pièce que nous avons trouvée est, elle, marquée en creux "Sarguemines" sur un côté de sa base et "Utzschneider" sur l'autre.
Image
La perdrix prise au lacet - Pièce offerte par Sarreguemines- Passions
Cliquer sur "suivant" pour voir le compte rendu du salon.
 ANTIQUITES FAÏENCES
& BELLE BROCANTE
Rémelfing 2008.
 
Image
Le 18 octobre 2008 au premier étage du château, le jour se lève sur la faïence de Sarreguemines
.
.
.
.
.
Le 18 octobre 2008, le matin, une heure avant l'ouverture, le président et le vice-président satisfaits constataient que tous les stands étaient près à recevoir des visiteurs qu'ils espéraient nombreux.

Dès le samedi les acheteurs se sont succédé en un flot soutenu. Le soir les chiffres de fréquentation étaient en hausse par rapport à l'année précédente, les marchands n'étaient pas moroses et l'on commençait à penser que la crise n'affecterait pas trop notre salon comme elle l'avait fait pour les salons de la région tenus avant le notre.
Si le dimanche matin a été étonnamment chargé, l'après midi le niveau des visiteurs a atteint la saturation. Le président a même du reprendre du service pour remettre de l'ordre dans les stationnements : les voitures mal stationnées bloquaient l'accès au village et les pelouses du château ont du compléter les possibilités de stationnement.
{mosslideshow 65}
Utiliser les flèches pour faire défiler les photos
Les membres du comité aux quels s'étaient joints les bénévoles de l'association qui avaient participé à la bonne tenue de la manifestation et des marchands qui ne reprenaient la route que le lendemain se sont retrouvés pour un repas après la remise en état du château et des chapiteaux.
Lors d'un bref discours, Vincent Hoffmann a pu annoncer que 1436 personnes au moins avaient visité le salon. 281 visiteurs l'ont fait gratuitement grâce aux invitations envoyées par les marchands ou par  l'association.