Imprimer

"Sujets bretons"
(Peints et au pochoir à la brosse).

En cette période de départ en vacances, le but de ce coup de cœur est de faire l'état des connaissances sur les "Sujets bretons" exécutés au pinceau ou au pochoir à la brosse. Il existe bien des séries sur la Bretagne, dont la très connue "Types bretons" qui, vu le nombre de ses vignettes, nécessitera encore de longues recherches pour identifier les décors existants et déterminer si on a à faire à une série, un service ou encore les deux.

 

Nous pouvons donc sur notre sujet dire que nous avons identifié 4 duos d'assiettes représentants chacun un homme et une femme.

 

Toutes ces assiettes sont à talon rentrant soit une production vers 1845/1860 (cf. 100 ans de faïences populaires peintes à Sarreguemines et à Digoin - J.J. Becker et H. Gauvin – Éditions Sarreguemines-Passions – Septembre 2007 – Pages 56 à 61).

 

Elles portent les marques C 04 ou I 13.

 

Elles sont creuses ou plates et de deux tailles, 206 ou 220mm de diamètres (+ ou – 2mm).

 

Les paires présentées ici ont été apparentées par identité de couleurs dans les costumes et par le nombre de points rouges à l'éponge sur l'aile à fond bleu également à l'éponge.

 

Image   Image
Image   Image
Image   Image
Image   Image

 

 

 

Outre ces 4 paires, nous avons aussi dans les collections de nos membres deux assiettes très voisines par leurs dessins.


La Imagepremière montre un breton fumant la pipe, motif souvent utilisé par les faïenceries bretonnes du 19e siècle. Elle est à talon rentrant, de 217mm de diamètre et porte la marque I 03.
Le tour à l'éponge est rouge et le dessin entièrement peint à la main sans recours à un pochoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ImageLa seconde est une assiette de forme lentille. Le motif central est exécuté au pochoir à la brosse et au pinceau . Il est lui aussi très semblable aux dessins des productions des manufactures bretonnes du 19e siècle. Ces motifs sont d'ailleurs encore utilisés de nos jours par les fabriques de céramiques bretonnes. La forme lentille de cette  assiette indique  une production plus tardive (vers 1885/90), elle porte une frise composée d'étoile au tampon et de feuilles que l'on retrouve sur des séries de "bustes de militaires français" et de "physionomies". Elle porte la marque I 22.

 

Si pendant vos vacances sur des marchés ou chez des marchands vous rencontrez des productions non encore répertoriées, nous vous serions extrêmement reconnaissants de nous en communiquez une photo pour enrichir notre photothèque et notre base de connaissances.

  H.Gauvin